News


le Premier MinistreSylvestre ILUNGA  a étalé à la Nation Congolaise, son Programme d'actions...


Passage du Professeur Belge Patrick DEVLIEGER de l'Université Catholique de Louvain à l'ISP/GOMBE


CLOTURE DE L'ANNEE ACADEMIQUE A L'ISP/GOMBE DANS LE STRICT RESPECT DEL'INSTRUCTION DE LA TUTELLE


RAPPORT DU SECTEUR ACADEMIQUE
Par Pr François KABEMBA ASSANI Secrétaire Général Académique Télécharger 


LE TROPHEE DE BID


ISP-GOMBE : Un Pool d’Intelligence au Rayonnement national et International en RDC. L’acte se lie à la Parole, Et la Professeure Emilienne AKONGA EDUMBE se distingue. Les talents


Télécharger le Discours de fin d’année académique 2017-2018 

Actualité 

la 1 ère Edition de la Conférence-Débat« FEMME DEBOUT » a connue pour le premier jour une forte participation des étudiants et autres invités de marque majoritairement femmes au point que l’amphithéâtre était archicomble.









ISP-GOMBE d’Emilienne AKONGA EDUMBE, ETABLISSEMENT PILOTE DES INSTITUTS


Du pôle d’excellence, au centre de rayonnement et d’amélioration du système éducatif national, Professeure Emilienne AKONGA EDUMBE poursuit à l’ISP/Gombe la concrétisation d’un programme salutaire au secteur de l’enseignement supérieur et universitaire de la République Démocratique du Congo, conformément à la stratégie sectorielle de l’éducation de la formation 2016-2025 du Gouvernement de la République. Selon cette stratégie, le Gouvernement de la RDC s’est engagé de faire du pays un pool d’excellence d’ici l’horizon 2030. Il revient donc à chaque acteur et responsable du secteur d’assumer sa responsabilité.
Notre livraison précédente a communiqué sa vision et quelques réalisations à son actif au terme de sa seconde année d’un mandat prolifique.
Le rayonnement de l’ISP/Gombe au niveau tant national qu’international, justifié par les projets de développement dans tous les aspects du fonctionnement d’un Etablissement d’enseignement et les commissions permanentes qui accompagnent sa mise en œuvre, continue à susciter l’attention de notre rédaction et de tout celui qui s’intéresse de plus près au développement et la réforme du système éducatif de la RDC.
Cap sur le renversement du RATIO d’encadrement scientifique.
L’UNESCO a fixé un seuil de 18 à 20 apprenants à encadrer par un personnel académique. Compte tenu des difficultés d’organisation de la formation du cycle, cette pyramide est toujours renversée.

Télécharger le document

Dans le cadre de la Stratégie Sectorielle de l’Education et la formation (SSEF), p.13 dans l’axe de l’amélioration de la qualité des apprentissages, en ce qui concerne l’enseignement supérieur et universitaire, le Gouvernement préconise que les « objectifs visés portent sur la promotion de l’Excellence, le renforcement des capacités de pilotage, le recours au partenariat impliquant l’administration centrale, les entités administratives décentralisées, le secteur privé et les partenaires techniques et financiers. L’ouverture au monde et aux technologies modernes et l’adhésion et la participation des bénéficiaires et des acteurs du changement. Ceci se fera par l’amélioration de la gouvernance du sous-secteur [entendez l’Enseignement Supérieur], de la qualité de la formation, d’une meilleure adéquation de l’offre avec les besoins, de la mise au point des plans stratégiques annuels dans les établissements, le recours aux TIC, à l’enseignement ouverts à distance, à la mise en œuvre progressive du système LMD, du renforcement de la recherche, du renforcement des liens, les facultés de sciences de l’éducation, les Instituts Supérieurs Pédagogiques, les Instituts Supérieurs


Pédagogiques Techniques et les Ministères impliqués … ».

Depuis sa création, l’ISP/Gombe n’a pas accompli sa noble mission de mener des recherches approfondies en pédagogie appliquée afin de proposer des réformes et produire des manuels scolaires adaptés aux réalités du pays et à l’évolution du monde.


En prévision de la mise en œuvre de ce noble projet institutionnel, la Directrice Générale, Emilienne AKONGA a créé le Centre de Recherches d’Edition et de Diffusion de Documents Pédagogiques, CRESEDIP en sigle ; elle a mis en marche le Centre Entrepreneurial, véritable machine à conception, créateur et incubateur d’emplois pour les jeunes finalistes et diplômés de l’ISP/Gombe. Elle vient de démarrer l’Ecole d’Application de l’ISP/Gombe qui endossera bientôt les activités d’expérimentation d’innovations pédagogiques, de pratiques professionnelles et de stage d’enseignement au profit des finalistes, en collaboration avec les 6 autres écoles de la ville, placées sous son encadrement conformément au programme du Projet de l’Education pour la Qualité et la Pertinence de l’Enseignement Supérieur et Universitaire (PEQPESU), coordonné par le Secrétariat Général à l’Enseignement Supérieur et Universitaire.

Le rôle de promotion et de production des manuels scolaires a toujours échappé aux ISP, c’est pour cela que Madame Emilienne AKONGA met des stratégies en place pour qu’ISP/Gombe et d’autres universités qui ont des éditions au sein des facultés des sciences de l’éducation reprennent la main.
La voie ainsi balisée, Professeure Emilienne AKONGA EDUMBE a pris l’option de s’attaquer à la question du ratio d’encadrement scientifique, véritable indicateur d’une garantie de la bonne qualité d’enseignement. Depuis le début de son mandat, le nombre de professeurs qualifiés (Docteurs à thèse) va croissant. En dépit de la porte grandement ouverte aux visiteurs de l’Université de Kinshasa, de l’Université Pédagogique Nationale, Université Protestante au Congo et d’autres établissements engagés dans la locomotive de la modernisation de l’enseignement supérieur et universitaire, sa compétitivité à l’échiquier international et son intégration aux standards de performance reste et demeure le cheval de bataille de la Directrice Générale de l’ISP/GOMBE.
A ce sujet, une bonne dizaine de professeurs en transfert et une autre de nouveaux docteurs candidats en recrutement sont entrain de modifier tous les indicateurs du ratio d’encadrement scientifique à l’ISP/Gombe. Il ne reste plus que quelques formalités administratives attendues de la Tutelle pour la finalisation de leurs dossiers !



Télécharger le document


 LE TROISIEME CYCLE

Il y a trois ans, l’ISP/Gombe s’est vu retiré son autorisation d’organiser le 3ème Cycle de spécialisation en didactique des disciplines. Le reproche principal en son temps était l’insuffisance des professeurs permanents.

Mais dans l’entretemps, les scientifiques qui étaient arrivées au terme de leur formation ont continué à finaliser leurs mémoires. Ces derniers, 30 au total répartis dans tous les départements vont bénéficier du partenariat de collaboration avec l’ISP/Bukavu et l’ISP/Kananga autorisées à organiser le 3ème Cycle pour soutenir leurs mémoires et être proclamés Docteur 3ème Cycle ; c’est ce qui justifie les contrats signés dernièrement entre AKONGA EDUMBE, représentant l’ISP/GOMBE et les deux institutions sus évoquées.

 

LA FORMATION DOCTORALE

FINALE

La coopération ouverte avec les universités tant étrangères que nationales ont permis l’admission de deux doctorants à Pretoria en Afrique du Sud, un en Chimie et une dizaine de scientifique au Sup ‘Management au Maroc.

Le paysage académique en pleine mutation à l’ISP/Gombe fait de cet établissement géré des mains de maître par



la Professeure Emilienne

AKONGA EDUMBE un véritable pôle d’intelligence dont le rayonnement franchit les frontières nationales.

 Au Moyen terme, il va se développer un partenariat de collaboration entre l’ISP/Gombe et tous les autres ISP de

la République

en termes d’échange des professeurs, distributions des syllabus agréés et perfectionnés, des stratégies d’intégration des NTIC dans l’enseignement et de l’harmonisation des contenus des cours. Question d’éliminer des disparités de niveaux entre les produits sortis des établissements ayant les mêmes objectifs et mettant en exécution les mêmes programmes nationaux.

Le savoir, savoir-faire et savoir-vivre de la professeure AKONGA ainsi que son engagement tous azimuts à entraîner l’ISP/GOMBE dans la profondeur de la Révolution de la Modernité, vision motrice de la RD CONGO, ont valu à l’ISP/GOMBE et son comité de gestion non seulement de se distinguer mais aussi d’être primés d’un diplôme des mérites du ministre de l’Enseignement Supérieur et Universitaire aux côtés de cinq autres DG et Recteurs des institutions de L’ESU, sur la ribambelle que compte la capitale de la RD CONGO. Il convient de préciser que cette cérémonie a eu lieu le vendredi 8 Décembre 2017 à l’hôtel AFRICANA PALACE, en présence de plusieurs députés nationaux, sénateurs, membres du gouvernement et les comités de gestion des institutions primées. Le seul critère ayant conduit à la délivrance de ces diplômes était la performance de chaque DG ou recteur. Il est donc possible de dire objectivement sans peur aucune d’être contredit que le comité de gestion de l’ISP/GOMBE sous la conduite de AKONGA EDUMBE est, en plus d’être performant, capable de placer l’ISP de la Capitale sur le pic de la Révolution de la Modernité dans le sous-secteur de l’Enseignement Supérieur et Universitaire au CONGO/ KINSHASA.

Télécharger le document


B.P.3580 Tél. 0125102505 contact@ispgombe.ac.cd

 


Copyright ISP-Gombe 2018 site version 3.0 Contact